Les orchidées ou orchidacées sont une grande famille de plantes à fleurs. Les orchidées sont très variées, il y a environ vingt cinq mille espèces différentes, réparties en huit-cent-cinquante genres permettant de les classer au mieux. Les orchidées possèdent des fleurs fragiles, délicates, et leurs couleurs peuvent varier en fonction de l’espèce. Elles sont parfaites pour agrémenter une véranda, apportant de la fraîcheur et de la couleur.

Dans quelle véranda mettre ses orchidées ?

L’exposition  à l’est est la plus recommandé pour la culture des orchidées en véranda. Cette exposition évite un soleil trop violent, et des coups de chaud pouvant nuire à la beauté de vos plantes.

Installez vos orchidées dans une véranda chauffée. Si votre véranda est au sud ou à l’ouest, vous n’aurez probablement pas besoin de chauffage en été, mais un radiateur d’appoint peut être utile en hiver. D’une manière générale, pour de belles orchidées, il faut conserver un température au dessus de 15 degrés.

Dans votre véranda, choisissez un coin relativement ombragé. Les orchidées se sentent mieux lorsqu’elles ne sont pas directement exposées au soleil, si votre véranda n’a pas de coin d’ombre, pensez à installer des rideaux ou des stores pour en créer.

Choisir une orchidée pour sa véranda

Si vous débutez dans la culture d’orchidées, choisissez de préférence des espèces faciles à entretenir, de type Phalaenopsis. Cette espèce se cultive facilement, a une longue période de floraison, et peut refleurir sans trop d’effort. Les caractéristiques de chaque espèce sont indiquées en fonction de la fleur. Vous pouvez demander conseil à votre fleuriste, mais de manière générale les orchidées adaptées à une véranda sont celles qui tolèrent les conditions de base d’une maison ou d’un appartement : une température presque équivalente le jour et la nuit, une humidité pas trop élevée, et une luminosité moyenne (il ne faut surtout pas que votre orchidée soit exposée en plein soleil).

Comment cultiver une orchidée dans une véranda ?

L’arrosage

Il faut avant tout éviter que la motte de votre plante ne sèche. Ne l’arrosez pas trop souvent : en moyenne une fois tous les dix jours est un rythme correct. Attention, une humidification exagérée mènera à l’apparition de champignons ou de pourriture sur les racines de votre orchidée.

Une fois par semaine, vous pouvez remplir une bassine d’eau à la hauteur de la motte de votre orchidée. Laissez votre orchidée dans la bassine jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de bulles d’air (quelques minutes environ), puis égoutter votre orchidée.

Vous pouvez, par temps chaud, vaporiser de l’eau claire (de préférence sans calcaire) sur les feuilles de votre orchidée. Attention cependant à ne pas mouiller le cœur des feuilles.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits