La véranda, c’est une pièce à mi-chemin entre la maison et le jardin. En ouvrant les baies, on n’est ni tout à fait dehors, ni tout à fait dedans. Résultat : c’est l’endroit propice pour cultiver fleurs, plantes vertes et végétaux en tous genres. Mais comment être sûr d’avoir un arrosage adapté à toutes ces plantes ? Le fait de les entretenir dans une véranda modifie les habitudes que vous pourriez avoir par rapport à des plantes en extérieur.

Arrosage régulier…

Contrairement aux plantes d’extérieur, les plantes que l’on peut avoir dans une véranda sont en pots, ou en bacs. L’arrosage doit être proportionnel à la taille du pot ou du bac : plus le pot est petit, plus vite la terre s’assèchera, et plus vite il faudra arroser.

De plus, si votre véranda est exposée au sud, ou à l’ouest, et que le soleil la chauffe beaucoup en été, vos plantes auront nécessairement besoin de plus d’eau : pensez donc à les surveiller.

… Mais point trop n’en faut !

Les vérandas ont tendance à accumuler un peu d’humidité : des arrosages trop fréquents risqueraient de nuire à vos plantes au lieu de les embellir. A l’automne et au printemps, un arrosage par semaine est en général bien suffisant. L’été en revanche, 2 à 4 arrosages par semaines peuvent être nécessaires. Vous pouvez ralentir le rythme en hiver, et passer à un arrosage par quinzaine, voire par mois.

Si vous constatez que la terre sur le dessus du pot est encore humide, n’arrosez pas ! Ce serait un arrosage superflu, et il faut attendre que l’eau soit complètement absorbée par la plante avant un nouvel arrosage.

L’arrosage facile

Pour éviter la corvée de l’arrosoir, vous pouvez – si vous avez un point d’eau dans votre véranda – installer un tuyau d’arrosage qui vous simplifiera la tâche. Il est aussi possible de mettre en place un système d’arrosage automatique, qui vous permettra de contrôler la quantité d’eau donnée à vos plantes tout en vous évitant de perdre une heure par semaine à arroser chaque végétal.

L’arrosage malin

Un bon arrosage se fait en deux passages : il faut commencer par humidifier la terre, pour l’assouplir, et favoriser la pénétration de l’eau, puis arroser vraiment en tenant compte de la taille du pot.

Préférez des pots percés au fond, et pensez à vider la coupelle après chaque arrosage : l’eau stagnante nuit à vos plantes, et favorise les champignons et la pourriture des racines.

Si vous n’utilisez pas d’engrais en bâtonnets, il est conseillé, l’été, d’ajouter de l’engrais liquide à votre eau d’arrosage, au moins une fois par semaine. Cela favorisera la croissance de vos plantes, facilitera la floraison, et donnera une meilleure qualité de terre.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits