Les murs et les ouvertures de votre future véranda sont des éléments à étudier minutieusement. Votre véranda sera constituée d’un coté de murs porteurs qui détermineront avec ses fondations sa stabilité et sa durabilité.

Les murs porteurs : ils déterminent la stabilité de votre véranda.

Ces murs porteurs sont constitués par la façade de votre maison qui devra supporter votre véranda : ils doivent donc être adaptés. La hauteur et la largeur de ces murs porteurs doivent correspondre aux dimensions de votre véranda : un mur plein et épais d’au moins 25 cm est la base pour vous assurer une stabilité à toute épreuve.

Le choix des ouvertures : quels types de fenêtres ou de portes ?

Qu’il s’agisse d’une véranda destinée à être une pièce d’habitation ou non, l’isolation de vos ouvertures doit être efficace. Aussi, pour vous apporter une meilleure isolation il vous sera vivement conseillé de choisir du double ou du triple vitrage plutôt qu’un simple vitrage pour vos fenêtres ou votre porte vitrée.

Ces ouvertures vous permettront de réaliser une séparation entre votre intérieur et votre véranda lorsque la température de celle-ci sera trop élevée ou au contraire lorsque la température de votre maison sera trop basse. Cela vous permettra d’éviter que vos autres pièces d’habitation ne subissent ces changements de température de votre véranda.

Si vous prévoyez de construire une véranda d’habitation, il vaudra mieux laisser ne pas fermer les ouvertures donnant dans votre maison pour laisser la chaleur de votre véranda se diffuser dans votre intérieur en hiver.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits