Comment faire pour chauffer par le sol votre véranda ? C’est une question qui se pose, puisqu’il semblerait qu’il s’agisse d’une idée maligne afin de faire des économies d’énergie. Mais avant même de penser à chauffer par le sol, il faudrait déjà faire un rapide point sur le sol de votre véranda lui-même.

 

RAPPEL(S)

Il est essentiel que les fondations du sol de votre véranda soient saines et stables, pour pouvoir chauffer par le sol, mais aussi afin de vous assurer une bonne isolation thermique ainsi qu’un bon écoulement des eaux de ruissellement. Vous allez donc commencer par couler une dalle en béton avant le montage de votre véranda, puis vous la soumettrez à un test d’étanchéité. Ensuite, après avoir fait appel à un professionnel, donc à un maçon, il déterminera la largeur de cette plaque selon le sol sur lequel vous allez construire ladite véranda. C’est à partir de là que vous serez libre de choisir le matériau dans lequel vous désirez faire le sol de votre véranda : béton, parquet, bois, pvc, tout est possible. Dans tous les cas, il est recommandé d’opter pour un sol foncé afin que celui-ci capte autant que possible le rayonnement solaire, pour un meilleur rendement des apports thermiques.

C’est à ce moment là que chauffer par le sol entre en ligne de compte.

 

 CHAUFFER SA VÉRANDA PAR LE SOL ? COMMENT ?

L’idéal si vous souhaitez que votre véranda soit chauffée par le sol, c’est d’opter pour un plancher chauffant, très répandu dans d’autres pièces que les vérandas. Mais avant de vous lancer dans cette grande aventure qu’est le plancher chauffant, n’est-ce pas, vous devez prendre garde à en connaître à la fois les avantages et les inconvénients, pour éviter toute mauvaise surprise. Et nous sommes là pour vous guider sur le chemin du chauffage par le sol.

Les avantages du plancher chauffant sont simples et clairs : il permet de diffuser une chaleur légère et harmonieuse, uniforme, dans l’ensemble de la pièce, et il est beaucoup plus agréable à fouler du pied qu’un carrelage froid qui nous fera regretter d’avoir oublier nos chaussettes.
Mais il comporte également certains inconvénients qu’il faut mentionner : son inertie est telle que le plancher continuera de chauffer alors que les rayons du soleil qui entreront dans la véranda le feront également. La chaleur pourra très vite devenir lourde, et pesante. De plus, votre véranda sera toujours ou trop ou pas assez chauffée, tout simplement parce que le plancher chauffant ne réagira jamais suffisamment rapidement aux écarts de température.

 

Il vous faut opter pour un chauffage par le sol qui saura réguler la température de votre véranda.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits