Le polycarbonate est un composite plastique pouvant servir de fenêtre ou même de toiture pour la réalisation d’une véranda.

Deux types de produits sont disponibles sur le marché afin d’équiper une véranda en polycarbonate, la vitre alvéolaire ou la vitre ondulé.

La vitre alvéolaire est le type de polycarbonate le plus ressemblant à une vitre en verre. Ce produit transparent rempli toutes les qualités d’un double vitrage en verre telles que la résistance et l’isolation thermique.

La vitre alvéolaire est généralement utilisée pour les toitures de vérandas. Ce produit n’étant pas transparent, il permet obtenir un puits de lumière en jouant le même rôle qu’une toiture standard grâce à sa résistance aux chocs.

L’entretien des vitres en polycarbonate doit être réalisé régulièrement. En effet le composite plastique peut avoir tendance à rester taché s’il n’est pas nettoyé.

Le nettoyage extérieur peut être effectué avec un pulvérisateur haute pression du même type que pour le nettoyage des murs de la maison grâce à la qualité de résistance aux chocs du polycarbonate. Pour la partie intérieure, les produits d’entretien communs aux ouvertures en verre peuvent être utilisés.

Les vitres en polycarbonates comportent également de nombreux avantages :

Le prix d’une ouverture en polycarbonate est nettement inférieur au prix des fenêtres en verre avec l’avantage d’obtenir une meilleure isolation thermique.

La résistance aux chocs est de très bonne qualité ce qui lui permet d’être installé en tant que fenêtre et même en toit de véranda.
Comme pour toutes choses, le polycarbonate comporte néanmoins quelques inconvénients :

Les fenêtres alvéolées sont opaques, leurs rôle est seulement de créer un puits de lumière.

Le toit en polycarbonate peut devenir très bruyant lors de forte pluie. La matière plastique devient alors une caisse de raisonnance contrairement à un toit réalisé en ardoises ou en tuiles.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits