Votre décision est prise : vous allez agrémenter votre maison d’une véranda. C’est une bonne décision, mais vous êtes vous posé les bonnes questions ? Au niveau du financement ? De l’assurance ?  Il n’est pas forcément facile de s’y retrouver dans le monde des assurances, ni d’avoir une idée précise du budget que va nécessiter la construction d’une véranda.

Le financement et les formalités

 Le financement

Le budget dépendra bien sûr de la taille de votre future véranda, de vos exigences au niveau des matériaux, et des options que vous souhaitez ajouter (chauffage par le sol, arrivée d’eau…). La fourchette des prix est de fait très large : elle s’étend d’environ 15 000€ à plus de 70 000€. Attention donc à bien calculer votre budget, pour cela n’hésitez pas à réaliser une demande de devis en ligne gratuit, depuis notre site, afin d’affiner cette fourchette.

Les formalités

Pour toute construction de véranda, vous devrez faire une déclaration à la mairie. Si la surface de votre véranda est supérieure à 20m2, vous devrez demander un permis de construire. Attention ! Certaines communes peuvent exiger certaines choses, et dans tous les cas vous êtes tenus de respecter le règlement de copropriété. Deux garanties sont en outre obligatoires : la garantie d’achèvement, et la garantie biennale.

L’assurance

 Existe-t-il une assurance spécifique ?

Il n’existe aucune assurance spécifique pour les vérandas. Votre véranda augmentant votre surface d’habitation, elle devra être assurée par un contrat multirisque habitation, comme le reste de votre habitation. Attention, l’ajout de votre véranda va ainsi modifier votre contrat d’assurance habitation initial. Ce contrat ne vous protège que pour une surface fixée. Il sera donc nécessaire, avant d’entamer les travaux de construction de votre véranda, de prévenir votre assureur, et de signer un avenant à votre contrat d’habitation.

Que vérifier dans le contrat d’assurance ?

Si votre véranda est ce que l’on appelle une « véranda d’agrément », il sera nécessaire de vérifier que les bris de glace dûs au éléments naturels tels que la grêle sont garantis et pris en charge.

Y a-t-il une assurance obligatoire pour une véranda ?

L’entrepreneur doit souscrire une assurance RC et une décennale, qui engagent sa responsabilité.

Il est indispensable d’assurer votre véranda. D’une part pour garantir la véranda, ainsi que les biens que vous pouvez posséder à l’intérieur, d’autre part pour vous couvrir en cas d’intrusion, ou d’effraction par la véranda. Votre assureur peut exiger que vous mettiez en place des solutions pour sécuriser votre véranda (alarmes, volets roulants, vitrage anti-effraction…). Ces exigences peuvent bien sûr varier en fonction de votre assureur.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits