Pourquoi une révision annuelle ? Une véranda s’entretient régulièrement, sous peine de se détériorer. En contact permanent avec le jardin, et donc la pluie, la grêle, la neige, le vent, le soleil, elle est particulièrement vulnérable, et une révision annuelle s’impose.

Que doit-on vérifier lors de la révision annuelle de sa véranda ?

  • Les petites pièces, type charnières en laiton : en cas de détérioration ou de rouille, il est plus sûr de les changer. Si elles sont encore saines, un peu de lubrifiant permettra de les maintenir en bon état, tout en prolongeant leur vie.
  • Les joints : il est nécessaire de vérifier l’étanchéité des joints situés autour des vitres et des baies vitrées. En cas de détérioration, ou de joint abîmé, vous pouvez les refaire vous-même avec du silicone, ou demander à votre entrepreneur de le faire.
  • Les entrées et sorties d’air : Il faut les dépoussiérer, et vérifier que rien ne les obstrue. Il faut en outre vérifier qu’il n’y a pas d’humidité excessive dans les conduits.
  • Les rails et feuillures : Pour assurer une ouverture facile de vos baies vitrées, nettoyez les rails et les feuillures. Vous pouvez passer un coup d’aspirateur qui enlèvera les dernières traces de saletés ou de poussière.
  • Les gouttières et les armatures : Si vous ne le faites pas régulièrement, pensez à les vérifier au moins une fois par an. Enlevez les feuilles mortes et tout ce qui peut boucher votre gouttière, vérifiez que rien ne rouille, et que l’eau ne risque pas de stagner et de s’accumuler.

Cette révision annuelle n’est bien sûr pas obligatoire, mais elle relève du bon sens. Pour plus de sécurité, il est conseillé de nettoyer les gouttières et les rails plus souvent : après chaque tempête un peu forte pour les gouttières, et au moins une fois tous les trois mois pour les rails.

Une véranda ne demande pas beaucoup d’entretien, et il serait dommage de ne pas faire ces petites vérifications rapides, et de se retrouver avec une véranda abîmée au bout de quelques années…

En cas de problème plus important, vitre fendue, armatures anormalement rouillées, ou autre, vous devrez faire appel à votre entrepreneur, surtout si votre véranda est toujours sous garantie. Il vaut mieux ne pas laisser traîner un problème, même s’il paraît mineur, au risque d’entraîner d’autres désagréments qui pourraient se révéler plus graves, et vous coûter plus cher.

Obtenez jusqu’à 5 Devis Véranda Gratuits